Maroc : la révolution des vignettes

Bonne surprise du projet de loi de finances 2016, il va être désormais possible de payer ses vignettes automobile à son guichet bancaire. Fini les longues files d’attente, on compte en effet près de 8 000 guichets au Maroc (alors que la direction des impôts ne possède que 100 guichets).

Cette bonne nouvelle en cache une seconde : la fin du macaron sur le pare-brise. Dès janvier 2016, il ne sera en effet plus obligatoire d’afficher le macaron. D’après la loi de finance, la vignette permettra à l’Etat d’engendrer un revenu de près de 2 Milliards de dirhams.

Commentaires