Pourquoi demain est il férié ?

Aux origines des jours fériés au Maroc

Pourquoi les jours fériés sont-ils fériés ? Comment le sont-ils devenus ? Voici un tour d’horizon de l’origine nationale et religieuse des jours fériés au Maroc.

Les fêtes nationales

Le 1er janvier : Le premier jour de l’année du calendrier grégorien
La célébration de cette fête tient son origine de la France, qui a déclaré ce jour férié le 23 mars 1810 par arrêté du conseil d’Etat, dans l’ambition de consacrer une pratique plus populaire que religieuse. Le Maroc a été touché en raison de la relation historique entretenue avec ce pays.

Le 11 janvier : Manifeste de l’indépendance
Le 11 janvier 1944, une date qui a marqué un tournant dans l’histoire du Maroc. Les nationalistes unis derrière le sultan Mohamed V ont exprimé leur désapprobation du colonialisme et ont réclamé l’indépendance du Maroc dans son intégrité territoriale. De ce fait, le 11 janvier est officiellement un jour férié au Maroc, pour rappeler un acte de solidarité qui a uni les marocains.

1er mai : fête du travail
Nous célébrons la fête du travail en prenant une journée de repos, une habitude dont les racines remontent à 1886, lorsque des ouvriers américains se sont mis en grève pour demander entre autres la réduction de leur temps de travail.
La naissance de cette fête internationale était, donc, marquée par la lutte syndicale et la revendication d’une amélioration de la condition salariale.

30 juillet : Fête du trône
Il s’agit de la plus importante fête civile au Maroc, durant laquelle, le peuple marocain célèbre l’intronisation du roi Mohammed VI, le 30 juillet 1999. Célébrée avec de nombreux feux d’artifice et parades, c’est l’occasion de rappeler le lien unissant le peuple marocain à son roi.

14 août : Allégeance Oued Eddahab
L’allégeance de Oued Eddahab est une fête nationale qui célèbre l’indépendance de la province d’Oued Eddahab (Dakhla) de la colonisation espagnole.

20 août : La révolution du roi et du peuple
Célébrée par des défilés militaires partout dans le Royaume, par des feux d’artifice et par des drapeaux, cette fête rappelle la solidarité du peuple marocain lors de la déportation du sultan Mohammed V, après sa destitution par les autorités françaises en 1953.

21 août : Fête de la Jeunesse : L’anniversaire du roi Mohammed VI
La fête de la Jeunesse que le Maroc célèbre le 21 août est liée à l’anniversaire de son Souverain Mohammed VI.

6 novembre : La marche verte
Le 6 novembre est une date phare qui marque les esprits des marocains. Historiquement parlant, le Maroc a organisé une grande marche pacifique en 1975, lancée par feu Hassan II, vers le territoire dit alors « Sahara espagnol », le but étant de le récupérer. Aujourd’hui le peuple marocain fête annuellement le succès de cette marche pacifique.

18 novembre : Fête de l’indépendance
Le 18 novembre est jour de fête nationale au Maroc pour une raison politique : la fin du protectorat de la France sur le Maroc en 1956. De ce fait cette journée est devenue la fête de l’indépendance appelée également Aïd el istiqlal , célébrée annuellement au Maroc.

Les fêtes religieuses

La fête de la rupture du jeûne
L’Aïd el-Fitr est la fête musulmane qui marque la rupture du jeûne du mois sacré. Célébrée le premier jour du mois de chawwâl. Elle a été prescrite durant la première année de l’Hégire du Prophète. Le Prophète lui accordait beaucoup d’importance et ordonnait aux hommes et aux femmes de sortir pour la prière organisée durant la matinée de cette fête, et ce dans l’ambition de profiter des grâces de Dieu répandus en ce jour sacré.

La fête du sacrifice
L’origine de cette fête date d’il y a plusieurs siècles, lorsque Abraham vit dans un rêve qu’il sacrifiait son fils Ismail. Il s’agissait là d’une révélation divine et d’une grande épreuve pour ce Prophète.

Premier jour de l’an hégire
Il s’est passé 1437 années à compter de l’émigration du Prophète Muhammad de la Mecque vers Médine, un événement désigné par le terme hijrah (ou hégire en français). Ce voyage est l’un des faits majeurs de l’histoire musulmane. Aujourd’hui les musulmans du monde célèbrent cette fête en s’accordant un jour férié.

L’anniversaire de naissance du prophète Mohamed
Cette fête correspond à la commémoration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed au mois de Rabi I. Elle est célébrée par un repas traditionnel en famille. Les historiens s’accordent à dire que la fête du Mawlid a été instaurée vers 1207 par le roi d’Erbil dans la plupart des États musulmans.

Youssra Rahal

Commentaires