Pourquoi y-a-t-il (parfois) un 29 février

Aujourd’hui est le 29ème 29 février depuis le début du XXème siècle, le 106ème en tout.

Instauré en 1582, et l’adoption par un certain nombre de pays européens (dont l’Espagne, le Portugal et la France) du calendrier grégorien, le 29 février ‘moderne’ fait passer le nombre de jours dans l’année à 366. Ces années sont dites bissextiles, mot issu du latin Bisextus, qui veut dire 2 fois le sixième (Jules César avait créé un sixième jour bis au mois de février, d’après les conseils d’un astronome).

Mais pourquoi l’année ne tombe-t-elle pas exactement sur 365 ou 366 jours ?

L’année de 365 jours a pour but de refléter une rotation de la terre autour du soleil. Or cette rotation s’effectue en réalité en 365.2422. C’est pourquoi, avant même le calendrier grégorien, le calendrier julien (nommé après Jules César) avait tenté de réparer cette erreur en ajoutant un jour tous les 4 ans. Or cette méthode approxime le nombre de jours dans l’année à 365.2500 au lieu de 365.2422, ce qui a causé un retard d’environ 10 jours en XV siècles. Le calendrier grégorien (du nom du pape Grégoire XIII), ne considère pas comme bissextiles les années de début de siècle. Du coup, il demeure un retard, mais uniquement de 3 jours tous les 10 000 ans.

 

Pour ceux qui se demandent pourquoi nous conservons un calendrier imparfait, vous trouverez certainement la réponse dans cet extrait du livre Le Zahir, de Paulo Coelho:

 

Aujourd’hui je suis allé dans une gare, et j’ai découvert que la distance qui sépare les rails de chemin de fer est de 143,5 centimètres, ou 4 pieds et 8,5 pouces. Pourquoi cette dimension absurde? J’ai demandé à ma petite amie d’en chercher la raison et voici le résultat:
 » Parce qu’au début, quand on a construit les premiers wagons de chemin de fer, on a utilisé les mêmes outils que ceux dont on se servait pour la construction des voitures.

 » Pourquoi cette distance entre les roues des voitures?
Parce que les anciennes routes avaient été faites pour cette dimension, et que les voitures n’auraient pas pu circuler autrement.

 » Qui a décidé que les routes devaient être faites à cette dimension?
Et là nous voilà revenus dans un passé très lointain: les Romains, premiers grands constructeurs de routes, en ont décidé ainsi. Pour quelle raison? Les chars de guerre étaient conduits par deux chevaux; et quand on met côte à côte les animaux de la race dont ils se servaient à l’époque, ils occupent 143,5 centimètres.

 » Ainsi, la distance entre les rails que j’ai vus aujourd’hui, utilisés par notre très moderne train à grande vitesse, a été déterminée par les Romains. Quand les immigrants sont partis aux États-unis construire des voies ferrées, ils ne se sont pas demandé s’il vaudrait mieux modifier la largeur et ils ont conservé le même modèle.
Cela a même influencé la construction des navettes spatiales:
des ingénieurs américains pensaient que les réservoirs de combustible auraient dû être plus large, mais ils étaient fabriqués dans l’Utah, ils devaient être transportés par train jusqu’au Centre spatial en Floride, et les tunnels ne comportaient pas de système différent.

Conclusion: ils ont dû se résigner à la décision que les Romains avaient arrêtée concernant la dimension idéale. »

 Course chars

Commentaires